30/06/2006

Coupe d’été Maugus

COUPE D’ETE MAUGUS

Difficile de résister à ce dessert : crème légère et fruits d’été sur une délicate génoise… pour tous et en toute occasion !

Pour 6 personnes
150 g de génoise (ou de biscuits à la cuiller) – 50 cl de lait – 2 œufs + 3 jaunes – 130 g de sucre – 20 g de farine – 30 g de beurre – 300 g de fruits rouges (groseilles, fraises, framboises…) – 2 bananes – 50 g d’amandes – 10 cl de kirsch ou de rhum – 2 citrons – 50 cl de crème liquide entière – 50 g de sucre glace.

1- Chauffer le lait. Dans un saladier, fouetter les œufs, les jaunes et 100 g de sucre jusqu’à obtenir un mélange bien homogène et clair. Incorporer la farine puis le lait chaud en filet. Reverser dans la casserole et faire épaissir la crème en fouettant régulièrement. Retirer la crème du feu, ajouter le beurre coupé en morceaux et laisser refroidir.

2- Egrener les groseilles (réserver 4 à 5 grappes pour la décoration) et nettoyer les fruits rouges. Les mettre dans un bol, les saupoudrer du sucre restant. Mélanger délicatement puis réserver au réfrigérateur. Tapisser de morceaux de génoise le fond de la coupe et l’imbiber d’alcool dilué dans un peu d’eau (ou du jus d’orange pour les enfants).

3- Couper les bananes en dés. Les citronner et les mélanger aux fruits rouges. Hacher les amandes au mixeur. Puis déposer sur la génoise une couche de fruits, parsemer d’amandes et verser une louche de crème. Procéder en plusieurs couches jusqu’à épuisement des ingrédients, en terminant par une couche de crème.

4- Monter la crème liquide entière en crème chantilly avec le sucre glace. La déposer à la cuillère sur la crème. Couvrir d’un film alimentaire et laisser reposer au réfrigérateur au moins 2 h. Servir la coupe décorée de grappes de groseilles cristallisées (passées dans le jus d’un citron puis dans le sucre en poudre).
Préparation : 25 min. Cuisson : 10 min. Réfrigération : 2 h.

Ce dessert peut aussi être présenté en verres individuels. Décorez le bord de volutes de chantilly faites à la poche à douille.

19:51 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : coupe fruits, maugus |  Facebook |

Steaks au whisky (spécial barbecue)

STEAKS AU WHISKY (SPECIAL BARBECUE)

Pour 4 personnes
4 steaks – 4 cuillères à soupe de whisky ou de cognac – 2 cuillères à soupe de sauce de soja – 1 cuillère à soupe de sucre brun – brins de persil frais, en garniture – poivre.
Accompagnement : pain à l’ail – rondelles de tomates.

1- Pratiquer quelques incisions sur les bords de chaque steak pour empêcher la viande de se déformer à la cuisson.

2- Mettre les steaks dans un plat non métallique peu profond.

3- Mélanger le whisky ou le cognac, la sauce de soja, le sucre et le poivre dans un petit bol, en remuant jusqu’à dissolution du sucre. Verser la préparation sur la viande. Couvrir et laisser mariner au moins 2 heures.

4- Saisir la viande sur la partie la plus chaude du barbecue, au-dessus de braises très chaudes, environ 2 min de chaque côté.

5- Déplacer la viande vers un endroit un peu moins chaud de la grille et poursuivre la cuisson 4 à 10 min de chaque côté, en fonction de la cuisson souhaitée. Vérifier la cuisson en piquant la pointe d’un couteau dans la viande : le jus qui s’écoule est rouge lorsqu’elle est saignante et clair lorsqu’elle est très cuite.

6- Faire griller légèrement les rondelles de tomates 1 à 2 min au barbecue.

7- Disposer la viande et les tomates dans des assiettes chaudes. Garnir de brins de persil frais et servir avec du pain à l’ail.
Préparation et macération : 2 heures. Cuisson : 15 à 25 min.

Une simple marinade donne à ces steaks toute leur saveur et ne demande qu’un petit effort de préparation en cuisine.

12:32 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : steak, barbecue |  Facebook |

Tomates au tarama, bouchées de brandade, tartines de poivrons

TOMATES AU TARAMA, BOUCHEES DE BRANDADE, TARTINES DE POIVRONS

Pour 12 personnes
Tomates au tarama.
24 tomates cocktail en branches – 200 g de tarama – ½ bouquet de ciboulette – ½ bouquet de cerfeuil – 1 cuillère à soupe de jus de citron.
Bouchées de brandade.
450 g de filet de cabillaud (frais ou décongelé) – 2 concombres – 2 pommes de terre moyennes – 2 gousses d’ail – 25 cl de lait – 5 cuillères à soupe d’huile d’olive – ½ bouquet de ciboulette – paprika – sel, poivre.
Tartines de poivrons.
2 boîtes de 400 g de poivrons doux au naturel – 24 filets d’anchois à l’huile – 1 bouquet de basilic – 2 baguettes de campagne – 2 gousses d’ail – 4 cuillères à soupe d’huile d’olive – sel, poivre.

1- Tomates au tarama.
Couper les chapeaux des tomates (laisser les queues), les évider avec une cuillère à café, saler l’intérieur, les retourner pour leur faire rendre l’eau 1 h. Hacher le cerfeuil et la ciboulette, ajouter le jus du citron et le tarama. Garnir les tomates, remettre les chapeaux.

2- Bouchées de brandade.
Cuire les pommes de terre 20 min à l’eau bouillante salée, les garder chaudes. Pendant la cuisson, saler et poivrer le lait, ajouter les gousses d’ail coupées en deux. Porter à ébullition, baisser le feu, mettre le cabillaud dedans et cuire 10 min à frémissements. Egoutter le poisson et l’ail, les mixer avec les pommes de terre, l’huile d’olive et 5 cuillères à soupe de lait de cuisson. Ajouter 2 cuillères à soupe de ciboulette. Laisser refroidir.

3- Eplucher les concombres en laissant une bande de vert sur deux, les couper en rondelles de 2 cm, les creuser légèrement, saler et poivrer. Déposer sur chacune une cuillerée de brandade, décorer de paprika et de ciboulette.

4- Tartines de poivrons.
Ouvrir les boîtes des deux côtés pour ne pas abîmer les poivrons. Les couper en deux, les éponger et les mettre dans un saladier avec l’ail émincé et l’huile d’olive, saler, poivrer, faire mariner 2 h minimum.

5- Découper 24 tranches de baguette en biais. Couper les poivrons en lanières ou en morceaux à la taille des tranches de pain et les disposer sur les tartines avec sur chacune un filet d’anchois et une feuille de basilic. Disposer les amuse-bouches sur des plats de service.
Préparation : 1 h. Marinade : 2 h. Cuisson : 20 min.

La taille des tomates cocktail est variable : 24 pièces pèsent en moyenne 600 g.
Vous pourrez remplacer le tarama par de la ricotta (fromage italien en vente au rayon frais) et la parfumer aux herbes et au curry.
Certaines brandades de morue du commerce sont d’un goût très acceptable, mais parfois un peu trop salées. Si vous les utilisez, goûtez-les d’abord et ajoutez si nécessaire un peu de crème allégée ou de faisselle pour équilibrer l’assaisonnement.
Les poivrons doux en boîte sont pratiques, car ils sont déjà épluchés. Préférez ceux qui portent la mention « première fleur ». Ou faites griller vous-même des poivrons 20 min au four à 250 °C avant d’enlever la peau.

10:39 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : tomates, tarama, brandade, poivrons |  Facebook |

29/06/2006

Terrine légère de poulet au jambon

TERRINE LEGERE DE POULET AU JAMBON

Pour 6 personnes
Pour la terrine : 4 blancs de poulet cuits (environ 500 g) – 120 g de jambon cuit à l’italienne aux herbes – 300 g de brocoli – 10 cl de crème liquide – 150 g de fromage blanc en faisselle – 2,5 feuilles de gélatine (5 g) – 1 cuillère à café de moutarde à l’estragon – sel, poivre.
Pour servir : 300 g de fromage blanc battu – 1 cuillère à soupe de persil et d’estragon – 3 citrons.

1- La veille, éliminer les tiges dures du brocoli, puis le plonger dans 1,5 litre d’eau bouillante salée et cuire 5 min. Egoutter sur du papier absorbant. Eliminer la peau des blancs de poulet et la couenne du jambon. Les couper en morceaux. Les réunir dans un robot et les mixer avec la faisselle égouttée.

2- Chauffer la crème sans bouillir, ajouter la gélatine ramollie à l’eau froide et essorée, remuer jusqu’à sa dissolution. La mélanger aux viandes mixées, ajouter la moutarde, poivrer, saler légèrement. Etaler la moitié de ce hachis dans une barquette d’aluminium avec couvercle d’une contenance d’1 litre. Ajouter le brocoli coupé en petits bouquets en formant une couche et dessus le reste de hachis. Tasser, couvrir, garder au réfrigérateur 12 h.

3- Le lendemain, mélanger le fromage blanc, la moutarde, les herbes, le jus d’1/2 citron, saler et poivrer. Démouler la terrine, la servir avec la sauce et des tranches de citron.
Préparation : 45 min. Cuisson : 5 min. Réfrigération : la veille.

A côté du fromage blanc, proposez des oignons et des cerises au vinaigre. Les blancs de poulet sont plus savoureux si vous les faites cuire dans un bouillon de volaille corsé, mais vous pouvez réaliser cette terrine avec des restes de volaille et de viandes rôties (poulet, dinde, veau, porc).

15:25 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : terrine, poulet, jambon |  Facebook |

Aubergines au four

AUBERGINES AU FOUR

Pour 4 personnes
4 petites aubergines – 4 tomates – 2 oignons + 1 cuillère à soupe d’oignon haché – 150 g de mozzarella – 2 cuillères à soupe de persil haché – 2 cuillères à soupe de thym – 1 cuillère à soupe d’origan – huile d’olive – sel, poivre.

1- Laver les légumes. Couper les aubergines en deux dans la longueur. Les cuire 5 min dans de l’eau bouillante salée.

2- Préchauffer le four à 180 °C.

3- Couper les tomates et les oignons en rondelles, puis couper la mozzarella en lamelles.

4- Huiler un plat à four. Y poser les aubergines, face coupée vers le haut. Saler, poivrer. Les couvrir de fromage, parsemer d’oignon haché et de la moitié du persil, du thym et de l’origan mélangés. Puis poser par-dessus quelques rondelles de tomates et d’oignons, répartir le reste dans le plat. Assaisonner de sel, de poivre et du reste d’herbes. Arroser d’un filet d’huile d’olive.

5- Cuire au four environ 40 min.
Préparation : 20 min. Cuisson : 40 min.

Servez-les avec de la viande grillée ou en brochettes.

10:53 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aubergines |  Facebook |

28/06/2006

Petits pots de crème à l’anis vert sauvage & mousseux de badiane

PETITS POTS DE CRÈME A L’ANIS VERT SAUVAGE & MOUSSEUX DE BADIANE

Pour 6 personnes
7 jaunes d’œufs – 100 g de sucre de canne – 400 g de crème liquide – 30 cl de lait – 60 g de graines d’anis vert – 1 pincée de fleur de sel de Camargue.
Pour le mousseux de badiane : 60 g de badiane – 250 g de crème liquide – 1 sachet d’agar-agar – 50 g de sucre.

1- Préparez la crème à l’anis.
Faites infuser 10 min les graines d’anis dans le lait bouillant.

2- Dans un saladier, fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre et le sel. Quand le mélange blanchit et double de volume, versez la crème liquide.

3- Préchauffez le four à th. 3/90 °C.

4- Filtrez le lait à l’anis et mélangez-le avec la crème.

5- Versez le mélange dans des ramequins et faites cuire au four 50 min. Laissez refroidir.

6- Préparez le mousseux de badiane.
Faites un sirop avec 10 cl d’eau et 50 g de sucre. Jetez-y la badiane et laissez infuser 15 min. Filtrez et faites fondre l’agar-agar dans ce sirop. Laissez refroidir.

7- Fouettez la crème liquide bien froide et, sans cesser de fouetter, versez doucement le sirop de badiane.

8- Recouvrez les crèmes d’anis de ce mousseux à la badiane. Mettez au réfrigérateur.
Préparation : 20 min. Cuisson : 50 min.

14:17 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : creme, anis, badiane |  Facebook |

Pigeons laqués au soja, pêches au citron vert

PIGEONS LAQUES AU SOJA, PECHES AU CITRON VERT

Pour 4 personnes
4 pigeons prêts à cuire – 4 pêches blanches (ou jaunes) – 200 g de sucre – 2 cuillères à soupe de jus de citron jaune – le jus d’un citron vert – 2 cuillères à soupe de sauce de soja – 1 cuillère à soupe de mirin – 20 g de gingembre frais – 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide – fleur de sel.

1- Portez à ébullition 50 cl d’eau dans une casserole, avec 200 g de sucre et le jus de citron.

2- Lavez les pêches et essuyez-les délicatement. Plongez-les dans la casserole, laissez frémir pendant 7 min. Tournez les pêches dans le sirop pour obtenir une cuisson uniforme.

3- Enlevez la peau des pêches. Coupez-les en quartiers et continuez à les faire cuire 20 min à feu doux dans leur jus de cuisson en ajoutant le jus du citron vert et le gingembre frais épluché et grossièrement râpé.

4- Faites chauffer dans une petite casserole la sauce de soja., le mirin et 2 cuillères à soupe de jus de cuisson des pêches.

5- Dans une poêle anti-adhésive, faites dorer rapidement les pigeons sur toutes les faces avec 1 cuillerée à soupe d’huile d’arachide.

6- Disposez-les sur la plaque du four et faites cuire au four préchauffé à th. 8/240 °C pendant 8 à 10 min en nappant à l’aide d’un pinceau les pigeons avec le mélange de sauce de soja-mirin. Saupoudrez de quelques grains de fleur de sel.

7- Servez les pigeons laqués entourés de quartiers de pêches au gingembre.
Préparation : 30 min. Cuisson : 50 min.

Le mirin est un vin de riz doux utilisé dans la cuisine japonaise. A ne pas confondre avec le saké. On le trouve au rayon des produits exotiques.

Accompagnez avec un bourgogne rouge jeune, un Pommard.

11:00 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pigeon, soja, peches, citron vert |  Facebook |

27/06/2006

Sardines cherka à la chermoula

SARDINES CHERKA A LA CHERMOULA

Pour 4 personnes
400 g de sardines fraîches – ½ bouquet de coriandre fraîche – 4 gousses d’ail – le jus d’1/2 citron – 1 cuillère à café de cumin – 1 cuillère à café de paprika – 1 dose de safran en poudre – 2 cuillères à soupe d’huile d’olive – huile d’arachide pour la friture – 40 g de farine – sel, poivre du moulin.

1- Videz et écaillez les sardines. Coupez la tête à l’aide d’une paire de ciseaux et ôtez l’arête centrale. Ouvrez-les en deux et disposez-les bien à plat, en attente.

2- Préparez la chermoula.
Hachez finement les feuilles de coriandre. Epluchez et écrasez les gousses d’ail. Mélangez le hachis de coriandre à l’ail écrasé, ajoutez l’huile d’olive, le paprika, le cumin, le safran et le jus de citron. Salez, poivrez et mélangez bien.

3- Etalez la chermoula sur la sardine côté chair, disposez une autre sardine dessus, peau à l’extérieur, pour former une sorte de sandwich. Appuyez légèrement pour que les deux parties restent soudées ensemble. Farinez-les.

4- Chauffez l’huile d’arachide et plongez-y les sardines. Dès qu’elles prennent une belle couleur dorée, égouttez-les sur du papier absorbant. Servez aussitôt.
Préparation : 15 min. Cuisson : 10 min.

Cette préparation sera parfaite à l’apéritif ou comme petite entrée. Vous pouvez laisser macérer au frais les sardines fraîches une trentaine de minutes avant de les cuire.

Accompagnez avec un gris-de-Boulaouane 2004 du Domaine de khmis, à 8 °C ; ou avec un côteaux-d’aix rosé 2003 du Château de Fonscolombe.

14:31 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sardines, cherka, chermoula |  Facebook |

Tomates à la mousse de poivrons (spécial diabète)

TOMATES A LA MOUSSE DE POIVRONS (SPECIAL DIABETE)

Pour 4 personnes
400 g de poivrons rouges (net) – 80 g de fenouil – 4 à 5 feuilles de gélatine – 150 g de crème fouettée à 40 % – 150 g de pointes d’asperges – 200 g de tomates – 2 gouttes de Tabasco – thym – 150 g de fond de volaille dégraissé et légèrement safrané – filet de citron – fleur de sel, poivre.

Valeur pour une personne : 167 kcal par personne – Protides : 0 g – Lipides : 15 g – Glucides : 8 g.

1- Faites tremper les feuilles de gélatine dans de l’eau froide.

2- Plongez les poivrons dans de l’eau bouillante, rafraîchissez-les bien, puis pelez-les. Nettoyez le fenouil, puis plongez-le dans de l’eau bouillante. Mixez les poivrons et le fenouil, puis tamisez-les. Ajoutez le Tabasco et les feuilles de gélatine égouttées.

3- Mélangez soigneusement cette préparation sur feu doux, puis laissez-la refroidir. Incorporez alors 100 g de crème fouettée.

4- Pelez les asperges, coupez leur bout terreux, et faites-les cuire dans de l’eau bouillante salée pendant 20 min.

5- Retirez le pédoncule des tomates, coupez celles-ci en deux, puis évidez-les entièrement. Saupoudrez la chair des tomates de thym et de 1 pincée de fleur de sel.

6- Sauce : dans une casserole, faites réduire le fond de volaille dégraissé et légèrement safrané. Incorporez-y alors les 50 g de crème fouettée restants et poursuivez encore la réduction. Laissez bien refroidir.

7- Montage : emplissez les moitiés de tomates avec la mousse de poivrons. Réservez pendant 6 h au frais avant de servir.

8- Présentez les demi-tomates au centre de l’assiette. Disposez les asperges autour et nappez de sauce.

Cette entrée vous apporte votre ration de fibres, nécessaires à l’équilibre alimentaire.
Les légumes peuvent être consommés sans restriction et sont particulièrement recommandés en cas de surpoids.

A savourer avec un meursault bien rond, souple et fruité, servi frais.

10:40 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tomates, poivrons, diabete |  Facebook |

26/06/2006

Croustades aux pommes et citron

CROUSTADES AUX POMMES ET CITRON

Pour 4 personnes
2 pommes – 2 citrons – 1 rouleau de pâte feuilletée – 250 g de sucre en poudre – 25 g de beurre – feuilles de menthe.

1- Lavez les citrons, coupez-les en deux et pressez-les. Prélevez les zestes, ébouillantez-les deux fois 1 min puis faites-les confire 1 h à frémissements avec le sucre, 15 cl d’eau et une branche de menthe. Préchauffez le four à th. 6/180 °C.

2- Pelez, épépinez et coupez les pommes en tranches. A l’aide d’un emporte-pièce cannelé d’environ 10 cm de diamètre, faites quatre disques de pâte feuilletée. Posez-les sur une plaque à pâtisserie.

3- Egouttez les citrons confits, émincez-les. Posez sur les disques de pâte des tranches de pommes alternées avec des lamelles de citron jusqu’à ½ cm du bord.

4- Badigeonnez de sirop de citron et parsemez de copeaux de beurre. Enfournez, cuisez 20 min. Servez tiède avec de la crème fouettée et des feuilles de menthe.
Préparation : 15 min. Cuisson : 1 h 20.

A défaut d’emporte-pièce cannelé, vous pouvez très bien utiliser un bol retourné.

Accompagnez avec un crémant de Loire.

15:14 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : croustade, pommes, citron |  Facebook |

Travers de porc à la texane

TRAVERS DE PORC A LA TEXANE

Pour 4 personnes
2 kg de travers en morceaux – 120 g de salades mélangées – 1 oignon rouge – 2 tomates – ½ poivron jaune + ½ rouge – ½ baguette – 4 cuillères à soupe de ketchup – 3 cuillères de miel – 1 cuillère à soupe de moutarde – 3 cuillères à soupe d’huile d’olive – 3 cuillères à soupe de vinaigrette – sel, poivre.

1- Mélangez le ketchup avec la moutarde, le miel, deux cuillerées d’huile, du sel et du poivre. Dans un plat à four, mettez-y à mariner les morceaux de travers 30 min en les retournant à plusieurs reprises.

2- Allumez le four à th. 6/180 °C. Emincez les demi-poivrons et les tomates. Pelez et émincez finement l’oignon. Coupez la demi-baguette en tranches, frottez-les d’ail et arrosez-les d’huile d’olive. Faites-les griller au four quelques minutes.

3- Enfournez la viande dans le plat, cuisez 25 à 30 min. Répartissez la salade et les crudités sur les assiettes, arrosez-les de vinaigrette. Accompagnez des travers de porc grillés et de rondelles de baguette parsemées de fines herbes ciselées.
Préparation : 15 min. Marinade : 30 min. Cuisson : 30 min.

Faites griller les travers égouttés au barbecue ou sous le gril du four, installés sur la grille doublée de la lèchefrite.

Accompagnez avec une bière légère.

11:01 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : travers de porc, porc |  Facebook |

23/06/2006

Ananas confit, crème à l’aneth

ANANAS CONFIT, CRÈME A L’ANETH

Pour 5 personnes
2 ananas (un gros et un très petit) – 165 g de sucre – 1 cuillère à café de mélange d’épices (coriandre, girofle, gingembre et badiane) – 30 cl de lait – 1 feuille de gélatine + 1/3 de feuille – 1 pincée de farine – 2 jaunes d’œufs – 30 g de mascarpone – 30 g de crème fraîche épaisse – 1 botte d’aneth.

1- La veille, coupez le gros ananas en petits morceaux. Dans une grande sauteuse, faites chauffer 135 g de sucre à sec pour obtenir un caramel ambré. Ajoutez alors les morceaux d’ananas et le mélange d’épices. Cuisez à feu doux 25 min environ. Laissez égoutter 12 h au réfrigérateur en récupérant le jus.

2- Au bout de ce temps, mixez l’ananas caramélisé, puis égouttez 12 h de nouveau, toujours en récupérant le jus. Coupez le second ananas en tout petits dés et faites-les également égoutter 12 h.

3- Le jour même, réalisez la crème légère à l’ananas : ramollissez la gélatine dans l’eau froide. Battez un jaune d’œuf avec 1 cuillère à café (5 g) de sucre, jusqu’à obtenir un mélange mousseux. Incorporez une pincée de farine. Portez le lait à ébullition, puis versez-le peu à peu dans le mélange en fouettant. Remettez l’ensemble dans la casserole et chauffez doucement en remuant pour obtenir une crème pâtissière. Ajoutez dans la crème encore chaude 1/3 de feuille de gélatine ramollie et le second ananas en tout petits dés.

4- Battez un jaune d’œuf avec 25 g de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez le mascarpone, la crème fraîche, la feuille de gélatine restante et l’aneth ciselé. Réservez au frais.

5- Placez un film plastique dans le moule (un moule rectangulaire de 6 x 15 cm), étalez-y à la spatule la moitié de l’ananas caramélisé. Ajoutez la crème légère, puis terminez par l’ananas caramélisé. Laissez durcir au réfrigérateur une heure.

6- Juste avant de servir, versez le jus d’égouttage de l’ananas dans une casserole et faites-le réduire jusqu’à obtenir un sirop épais. Découpez 15 bouchées rectangulaires. Servez les bouchées avec de la crème à l’aneth et un cordon de sirop réduit.
Préparation : 2 heures. Cuisson : 1 h 30. Egouttage : 24 heures. Repos : 1 heure.

Accompagnez avec un jurançon 1998 (liquoreux) du Domaine de Carrabouy, à 8 °C.

18:38 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ananas, creme, aneth |  Facebook |

Brochettes de lemon-grass au poulet (spécial barbecue)

BROCHETTES DE LEMON-GRASS AU POULET (SPECIAL BARBECUE)

Une recette inhabituelle où les tiges de lemon-grass sont utilisées comme brochettes, parfumant de leur saveur délicatement citronnée la chair du poulet.

Pour 8 brochettes
2 tiges de lemon-grass longues ou 4 courtes – 2 gros blancs de poulet, d’environ 400 g au total, désossé et sans la peau – 1 petit blanc d’œuf battu – 1 carotte finement râpée – 1 petit piment rouge, épépiné et haché – 2 cuillères à soupe de ciboulette fraîche hachée – 2 cuillères à soupe de coriandre fraîche hachée – 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol – sel, poivre.
Garniture : brins de coriandre – tranches de citron vert.

1- Si les tiges de lemon-grass sont longues, les couper en 2 pour obtenir 4 tiges courtes. Couper chaque tige en 2 dans l’épaisseur jusqu’à obtenir 8 brochettes.

2- Couper le poulet en morceaux et le placer dans un robot de cuisine avec le blanc d’œuf. Mixer jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajouter la carotte, le piment, la ciboulette, la coriandre, le sel et le poivre. Mixer quelques secondes jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

3- Laisser reposer cette préparation 15 min au réfrigérateur. La diviser en 8 portions et, en pressant avec les mains, entourer les 8 brochettes de lemon-grass.

4- Badigeonner les brochettes avec un peu d’huile et faire griller 4 à 6 min au barbecue au-dessus de braises pas trop chaudes, en les retournant de temps en temps, jusqu’à ce qu’elles soient dorées et complètement cuites.

5- Garnir de brins de coriandre fraîche et de tranches de citron vert, et servir chaud.
Préparation : 20 min. Cuisson : 4 à 6 min.

16:39 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : brochettes, lemon grass, poulet, barbecue |  Facebook |

Feuilles de vigne farcies à la Maugus

FEUILLES DE VIGNE FARCIES A LA MAUGUS

Pour 4 personnes
12 feuilles de vigne – 150 g de steak haché – 30 g de riz cuit – 20 raisins secs – ½ cuillère à café de cumin – 2 branches d’aneth – 3 cuillères à soupe d’huile d’arachide – 1 oignon rouge – sel, poivre.
Accompagnement : 4 tomates – 2 branches de menthe – 2 oignons nouveaux – 1 cuillère à soupe de vinaigre de Xérès – 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

1- Préparez les feuilles de vigne. Chauffez l’huile dans une grande poêle, saisissez-y l’oignon haché avec la viande et laissez fondre à feu doux en ajoutant les raisins, l’aneth haché, le cumin, le riz, sel et poivre. Laissez cuire 5 min.

2- Disposez les feuilles dans le sens de la hauteur sur le plan de travail. Garnissez l’extrémité de chaque feuille d’un peu de farce, rabattez les bords, puis roulez la feuille sur elle-même. Disposez les rouleaux ainsi obtenus dans un panier vapeur, pointe de la feuille dessous, et faites-les cuire 15 min à la vapeur.

3- L’accompagnement : taillez les tomates en petits dés, hachez la menthe et les oignons. Mélangez le tout, salez, poivrez puis ajoutez l’huile et le vinaigre.

4- Servez les feuilles de vigne tièdes avec la salade de tomate.
Préparation : 45 min. Cuisson : 25 min.

Cette recette, que l’on trouve aussi en Turquie, Maugus la décline ici avec une farce à base de bœuf parfumé au cumin.
Utilisez des feuilles de vigne déjà cuites, vendues en conserve dans les épiceries orientales.

Accompagnez avec un coteaux-du-languedoc rosé 2003 « L’Esprit du Silène » de Robert Skalli, à 10 °C.

13:56 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : feuilles de vigne, maugus |  Facebook |

Chou aigre aux épices

CHOU AIGRE AUX EPICES

Une recette ukrainienne.

Pour 4 personnes
1/4 de chou blanc (environ 400 g) – 300 g de gros sel de mer – 1 cuillère à café de curcuma – 1 cuillère à café de cumin – 5 pistils de safran – ½ botte de sauge – 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide – poivre.

1- Taillez le chou en fines lamelles régulières. Mélangez-les au gros sel et laissez reposer pendant 5 h dans un grand saladier recouvert d’un papier film, au réfrigérateur.

2- Rincez les lamelles de chou sous un filet d’eau froide, essuyez-les dans un torchon et mettez-les à mariner jusqu’au lendemain, dans une grande terrine, avec l’huile, le curcuma, le safran, le cumin, les feuilles de sauge grossièrement hachées et un peu de poivre.

3- Dégustez en condiment.
Préparation : 25 min. Repos : 24 h.

Ces « pickles » à l’ukrainienne seront aussi bons avec une viande que du poisson froid.
Vous pouvez conserver ce chou aigre une bonne semaine au réfrigérateur, recouvert d’un film alimentaire.

Accompagnez avec un côtes-du-jura blanc 2002 « Tradition » du Domaine Berthet-Bondet, à 10 °C.

11:58 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chou, epices |  Facebook |

Les sauces (48) : Raïto

LES SAUCES (48) : RAITO

Pour 4 personnes
5 tomates bien mûres – 2 oignons – 4 gousses d’ail – 15 olives noires – 10 câpres – huile d’olive – 75 cl de vin rouge bien corsé – 2 clous de girofle – thym – romarin – estragon – persil – sel, poivre.

1- Peler et émincer les oignons. Laver les tomates, les essuyer et les couper en quartiers. Peler les gousses d’ail et les hacher grossièrement. Dénoyauter les olives et les hacher. Egoutter les câpres.

2- Faire chauffer 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans un poêlon à fond épais. Ajouter les oignons et les faire revenir sans hâte en les remuant sans cesse.

3- Quand ils sont légèrement dorés, ajouter les clous de girofle, le vin, 2 verres d’eau, les tomates, l’ail et le mélange d’herbes aromatiques hachées. Laisser cuire sur feu doux jusqu’à ce que le mélange épaississe, le liquide doit être très réduit.

4- Passer le contenu du poêlon au moulin à légumes. Par ailleurs, faire chauffer 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive dans une casserole, ajouter les olives et les câpres. Faire chauffer doucement en remuant, puis ajouter la sauce tomate au vin rouge. Mélanger jusqu’à consistance homogène et goûter pour rectifier l’assaisonnement.
Préparation : 10 min. Cuisson : 1 h 30 environ.

La sauce Raïto est idéale pour les poissons grillés et les pâtes fraîches.

09:47 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sauces, raito |  Facebook |

22/06/2006

Gratin de fraises aux amandes

GRATIN DE FRAISES AUX AMANDES

Pour 4 personnes
500 g de fraises – 40 g d’amandes effilées – 2 jaunes d’œufs – 70 g de sucre – 20 g de beurre – 15 cl de crème fraîche – 3 cl de liqueur de fraise.

1- Préchauffez le gril du four. Rincez puis équeutez les fraises. Coupez-les en morceaux. Faites-les macérer 30 min dans une jatte avec 30 g de sucre et la liqueur.

2- Battez les jaunes d’œufs et le reste du sucre jusqu’à blanchiment. Ajoutez la crème. Beurrez un plat en porcelaine à feu.

3- Répartissez les fraises avec leur jus de macération dans le plat, couvrez avec la crème et parsemez d’amandes effilées. Placez sous le gril de 5 à 7 min. Servez sans attendre avec éventuellement une boule de glace à la vanille.
Préparation : 10 min. Macération : 30 min. Cuisson : 5 min.

Remplacez la liqueur de fraise par de l’amaretto (une liqueur aux amandes), du Grand Marnier ou du jus d’orange.

Accompagnez avec un jurançon moelleux.

19:07 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gratin, fraises, amandes |  Facebook |

Fricassée d’agneau du berger

FRICASSEE D’AGNEAU DU BERGER

Pour 4 personnes
800 g d’épaule d’agneau – 8 grosses pommes de terre – 200 g de fèves – 3 tomates – 2 oignons – 3 gousses d’ail – 2 branches de thym frais – 1 botte d’aneth – 5 feuilles de sauge – 5 cl d’huile d’arachide – 15 cl de vin blanc – sel, poivre.

1- Découpez l’agneau en gros cubes. Chauffez l’huile dans une sauteuse, saisissez la viande et laissez-la colorer sur toutes les faces 5 min. Baissez le feu, mouillez avec le vin blanc, ajoutez l’ail et l’oignon hachés, le thym, la sauge et les tomates en gros morceaux. Versez ½ litre d’eau froide et laissez mijoter cette préparation au moins 2 h, à feu très doux, en remuant de temps en temps.

2- Hachez grossièrement l’aneth et faites cuire les pommes de terre à la vapeur 40 min. Plongez les fèves dans l’eau bouillante salée 5 à 7 min, égouttez-les et ôtez la peau.

3- Stoppez le feu sous la fricassée, ajoutez les fèves et l’aneth, rectifiez l’assaisonnement et servez avec les pommes vapeur.
Préparation : 35 min. Cuisson : 2 h.

Tout l’intérêt de cette recette réside dans la texture fondante de la viande. Pour cela, une cuisson lente et douce s’impose.

Accompagnez d’un minervois rouge 2002 « Aubin » du Château Massanier-la-Mignarde, à 16 °C.

14:52 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : fricassee, agneau |  Facebook |

Salade tiède de poulpe aux pois chiches et citrons confits

SALADE TIEDE DE POULPE AUX POIS CHICHES ET CITRONS CONFITS

Pour 4 personnes
1 poulpe de 600 à 800 g – 100 g de tomates cerises – 200 g de pois chiches – 1 oignon – 2 cébettes – quelques feuilles de salade – 2 bouquets garnis – 1 citron confit au sel – ½ cuillère à café de cumin en poudre – 2 cuillères à café de harissa – le jus de 2 citrons jaunes – 5 cl de vinaigre de Xérès – 10 cl d’huile d’olive – sel, poivre.

1- Mettez les pois chiches à tremper 12 h dans l’eau froide.

2- Nettoyez le poulpe. Plongez-le dans une casserole d’eau additionnée du jus des citrons. Ajoutez l’un des bouquets garnis, salez et laissez cuire 1 h. Au bout de ce temps, retirez le poulpe. Grattez les tentacules avec un couteau pour éliminer les ventouses, puis coupez le poulpe en tronçons. Réservez.

3- Faites cuire 45 min dans de l’eau frémissante, les pois chiches avec l’oignon émincé, le bouquet garni et le cumin (comptez 15 min à l’autocuiseur). Assaisonnez en fin de cuisson. Réservez une louche de jus de cuisson.

4- Dans un bol, délayez la harissa avec le vinaigre de Xérès et l’huile d’olive. Ajoutez une petite louche de jus de cuisson des pois chiches. Rectifiez l’assaisonnement.

5- Dans un saladier, mettez le poulpe et les pois chiches. Versez une partie de la vinaigrette à la harissa, ajoutez les cébettes ciselées, le citron confit rincé et coupé finement, les feuilles de salade et les tomates cerises. Mélangez, rectifiez au besoin l’assaisonnement et dégustez.
Préparation : 45 min. Repos : 12 h. Cuisson : 1 h.

Accompagnez avec un bandol rosé 2004 du Domaine Le Galantin, à 12 °C.

13:14 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : salade, poulpe, pois chiches, citron, confits |  Facebook |

Trucs & Astuces : Arômes congelés

TRUCS & ASTUCES : AROMES CONGELES

Pour épargner du temps et pour avoir toujours de ces aliments sous la main, hachez finement oignon, échalote, ail, persil, basilic. Congelez-les séparément dans des moules à glaçons ou dans un petit moule.

Si vous avez utilisé des moules à glaçons, videz tout simplement le contenu congelé dans un sac de plastique.

Si vous avez opté pour le moule, coupez le contenu congelé en petits morceaux, que vous conserverez dans un sac de plastique.

Vous aurez ainsi tout ce qu’il faut pour aromatiser soupes, sauces et vinaigrettes. Etiquetez chacun des sacs et inscrivez les aliments qu’ils contiennent sur la liste des produits de votre congélateur.

09:51 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : trucs, astuces, aromes |  Facebook |

21/06/2006

Soupe de pêches à l’hibiscus

SOUPE DE PECHES A L’HIBISCUS

Pour 4 personnes
4 belles pêches blanches – 250 g de sucre – 2 cuillères à soupe de jus de citron jaune – 3 cuillères à soupe de fleurs d’hibiscus séchées – 4 feuilles de gélatine.

1- Portez à ébullition 50 cl d’eau dans une casserole, avec 200 g de sucre et le jus de citron.

2- Lavez et essuyez délicatement les pêches, et plongez-les dans le sirop. Laissez frémir pendant 7 min.

3- Tournez les pêches plusieurs fois pour obtenir une cuisson uniforme. Laissez-les refroidir dans le sirop (il est préférable de les faire macérer pendant toute une nuit). Enlevez la peau des pêches.

4- Portez à ébullition 30 cl d’eau, versez les fleurs d’hibiscus séchées et laissez infuser de 5 à 10 min. Filtrez et ajoutez 10 cl de jus de cuisson des pêches.

5- Faites fondre 50 g de sucre dans 15 cl d’eau bouillante, avec 4 feuilles de gélatine préalablement trempées dans un verre d’eau tiède.

6- Mélangez jusqu’à ce que la gélatine soit entièrement fondue. Laissez refroidir.

7- Disposez dans chaque coupe 1 pêche et recouvrez de gelée juste avant qu’elle ne prenne en gelée.

8- Laissez prendre au frais. Au moment de servir, versez par-dessus le restant du sirop de pêches.
Préparation : 15 min. Cuisson : 10 min. Temps de prise : 1 h.

La fleur d’hibiscus est aussi appelée carcadet. Il s’agit de fleurs d’hibiscus séchées. On l’achète au rayon des tisanes, chez les herboristes et dans les magasins bio. Elle a des saveurs fruitées et acidulées.

16:54 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : soupe, peches, hibiscus |  Facebook |

Thon presque cru aux tomates semi-confites

THON PRESQUE CRU AUX TOMATES SEMI-CONFITES

Pour 6 personnes
900 g de thon rouge dans le filet et préparé en petit rôti – 6 branches de tomates cerises – 1 bouquet de basilic – 4 cuillères à soupe de sauce de soja – 1 cuillère à soupe de sucre en poudre – le jus d’1/2 citron vert – 2 cuillères à soupe d’huile d’olive – fleur de sel – poivre du moulin.

1- Demandez à votre poissonnier de préparer le thon en 1 ou 2 petits rôtis, de sorte qu’ils soient de la même épaisseur partout (entre 8 et 10 cm).

2- Préchauffez le four à th. 3/90 °C.

3- Dans un plat allant au four, légèrement huilé, disposez les branches de tomates cerises lavées. Arrosez d’un filet d’huile d’olive, de 2 cuillères à soupe de sauce de soja, saupoudrez de sucre et donnez quelques tours de poivre du moulin. Enfournez pour 1 h en veillant à ce que les branches des tomates ne brûlent pas (si c’est le cas, laissez la porte de votre four entrouverte).

4- Pendant ce temps, faites chauffer de l’huile de friture dans une sauteuse, effeuillez le basilic et faites frire les feuilles petit à petit, puis posez-les sur du papier absorbant.

5- 10 min avant la fin de la cuisson des tomates, faites chauffer une poêle légèrement huilée et saisissez sur feu vif le rôti de thon pendant 3 à 4 min (il faut qu’il soit bien doré sur toutes les faces mais reste bien rouge à l’intérieur).

6- Otez le rôti de la poêle, réservez au chaud.

7- Laissez la poêle sur feu moyen. Versez 2 cuillères à soupe de sauce de soja et le jus de citron vert, grattez pour récupérer les sucs de cuisson, réservez.

8- Découpez le rôti en tranches et disposez-les dans les assiettes avec les tomates et le basilic. Arrosez du jus soja-citron et d’un filet d’huile d’olive, donnez un tour de moulin à poivre.
Préparation : 20 min. Cuisson : 1 h.

13:59 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : thon, tomates |  Facebook |

Tartare de légumes à la brousse de brebis

TARTARE DE LEGUMES A LA BROUSSE DE BREBIS

Pour 4 personnes
1 avocat – 1 courgette – 2 carottes – 2 tomates – 2 branches de céleri – 1 citron – ½ botte de radis – 120 g de brousse de brebis – 1 cuillère à soupe de coriandre – 1 cuillère à soupe de ciboulette – 1 cuillère à soupe d’huile d’olive – sel, poivre du moulin.

1- Lavez les légumes, pelez les carottes et les tomates.

2- Otez les extrémités de la courgette sans la peler, ainsi que les graines.

3- Découpez ensuite chaque légume en très petits cubes, en terminant par l’avocat. Pressez le citron et arrosez les légumes.

4- Ajoutez l’huile, les herbes ciselées, 1 pincée de sel et 1 tour de moulin à poivre. Mélangez le tout et laissez reposer 1 h au réfrigérateur.

5- Au moment de servir, répartissez la brousse en 4 parts égales dans le fond des assiettes et déposez dessus un dôme de tartare de légumes.
Préparation : 20 min. Pas de cuisson. Réfrigération : 1 h.

Si vous n’aimez pas la brousse de brebis, pensez au chèvre frais.

12:02 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tartare, legumes, brousse de brebis |  Facebook |

Fruits du monde (15) : Goyave

FRUITS DU MONDE (15) : GOYAVE

Les goyaves ont une forme de petite poire, de pomme ou de noix. La peau du fruit est mince et jaune très pâle. La chair est juteuse et fondante, très parfumée, légèrement musquée ; elle renferme de nombreuses graines.

Les goyaves se consomment fraîches, pelées au couteau additionnées d’un peu de jus de citron ou coupées en morceaux dans une salade de fruits.

Elles se gardent quelques jours au réfrigérateur, enfermées dans une boîte hermétique à cause de leur parfum très fort.
Kcal : 35. Contient de la vitamine C.

10:03 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fruits, goyave |  Facebook |

20/06/2006

Ravioles de pâte d’amande à la ricotta

RAVIOLES DE PATE D’AMANDE A LA RICOTTA

Pour 4 personnes
200 g de pâte d’amande blanche – 200 g de pâte d’amande verte – 2 oranges non traitées – 2 mandarines satsuma – 1 citron jaune – 100 g de ricotta – 1 écorce d’orange confite – sucre glace ou cacao.

1- Prélevez les zestes des 2 oranges, puis pressez le jus. Mélangez les zestes et un petit peu du jus des oranges aux deux pâtes d’amande puis étalez-les séparément comme des pâtes à tarte.

2- Epluchez le citron et les mandarines à vif, détachez les quartiers. Découpez l’écorce d’orange confite en petits morceaux et incorporez-la dans la ricotta.

3- A l’aide d’un verre de cuisine, découpez quatre ronds dans chaque pâte d’amande. Déposez un peu de ricotta et refermez votre rond pour former une demi-lune. Appuyez sur les bords avec vos doigts pour les souder.

4- Déposez les ravioles obtenues dans quatre assiettes et ajoutez autour des quartiers de citron et de mandarine. Saupoudrez de sucre glace ou de cacao.
Préparation : 30 min.

Dans la ricotta, vous pouvez remplacer l’écorce d’orange confite par d’autres fruits confits.
Mandarine satsuma : petites mandarines originaires du Japon habituellement consommées fraîches mais fréquemment disponibles en conserve. De goût et d'apparence semblables à la tangerine, la satsuma possède une écorce facile à enlever et une chair pâle sans pépins. On l'utilise en cuisine et en pâtisserie, de la même façon que l'orange. Pauvre en calories, elle est une excellente source de vitamine C.

Accompagnez d’un blanc vino de tavola 2002 « Meditandum » vendemia tardiva (vendanges tardives) du domaine Pietratorcia à Ischia, à 10 °C.

16:52 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ravioles, raviolis, pate, pate damande, ricotta |  Facebook |

Lapin aux oignons, sauce au vermouth

LAPIN AUX OIGNONS, SAUCE AU VERMOUTH

Pour 4 personnes
1 lapin découpé en morceaux – 4 oignons – 1 gousse d’ail – 1 poivron rouge – 2 branches d’estragon – 15 cl de crème liquide – 10 cl de Noilly Prat ou vermouth (rayon apéritifs) – 5 cuillères à soupe d’huile d’olive – sel, poivre.

1- Préchauffez le four à 180 °C. Pelez et coupez les oignons en quatre, retirez les cloisons et les graines du poivron et émincez-le. Huilez un plat allant au four, mettez-y les morceaux de lapin salés et poivrés, les oignons et le poivron.

2- Arrosez de trois cuillerées d’huile, salez, poivrez et parsemez d’ail pelé et haché. Enfournez pour 30 min en remuant souvent le lapin et les légumes. Au terme de la cuisson, réservez la viande et les légumes au chaud dans un récipient.

3- Versez le vermouth dans un plat et placez sur feu vif en grattant les sucs. Versez la crème, faites réduire légèrement à feu vif. Filtrez dans une sauteuse, ajoutez l’estragon ciselé et vérifiez l’assaisonnement.

4- Ajoutez la viande et les légumes dans la sauteuse, donnez un bouillon et répartissez dans les assiettes. Servez aussitôt.
Préparation : 15 min. Cuisson : 40 min.

Accompagnez de tagliatelles fraîches ou de pommes de terre cuites à la vapeur.

Dégustez avec un blanc sec du Jura.

14:44 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lapin, oignons, vermouth, sauces |  Facebook |

Barquettes d’endives aux germes de soja

BARQUETTES D’ENDIVES AUX GERMES DE SOJA

Pour 4 personnes
3 endives – 50 g de germes de soja – 50 g de graines germées (alfaradis) – 2 brins de thym frais – 1 cuillère à soupe de jus de citron – 2 cuillères à soupe de mayonnaise – sel, poivre.

1- Tranchez le trognon des endives, lavez-les et détachez les plus grandes feuilles. Hachez le reste.

2- Dans un saladier, émulsionnez le jus de citron avec la mayonnaise, salez et poivrez. Ajoutez le thym effeuillé, les endives hachées, les germes de soja et les graines germées. Mélangez avec soin.

3- Garnissez-en les feuilles d’endives. Disposez-les harmonieusement sur les assiettes et servez.
Préparation : 10 min. Sans cuisson.

En plat complet ? Ajoutez 100 g de riz cuit dans la salade.

Accompagnez avec un gros-plant.

12:06 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : endives, germes, soja |  Facebook |

Poisson cajun à la salsa de maïs (spécial diabète)

POISSON CAJUN A LA SALSA DE MAIS (SPECIAL DIABETE)

Pour 4 personnes
1 gousse d’ail pilée – 1 cuillère à soupe de margarine allégée, fondue – 2 cuillères à café de paprika doux – ½ cuillère à café de cumin moulu – ¼ de cuillère à café de poivre de Cayenne – 4 filets de poisson blanc à chair ferme de 200 g chacun – 3 épis de maïs frais, parés – 1 petit oignon rouge, grossièrement haché – 1 avocat moyen, grossièrement haché – 250 g de tomates cerises, coupées en deux – 2 cuillères à soupe de jus de citron vert – 30 g de coriandre fraîche, grossièrement hachée.

Par portion : lipides 15 g – 438 kcal – Graisses saturées : 3,4 g – Fibres : 8,7 g – Glucides : 26,1 g – IG = 45.

1- Préchauffez le four à 150 °C.

2- Mélangez l’ail et la margarine dans un récipient ; mélangez les épices dans un autre récipient.

3-Mettez le poisson sur une plaque allant au four, badigeonnez-le des deux côtés de margarine aromatisée à l’ail et saupoudrez-le d’épices. Faites-le cuire 15 min au four jusqu’à ce qu’il soit doré des deux côtés.

4- Pendant ce temps, faites griller le maïs sur une plaque préchauffée légèrement graissée, jusqu’à ce qu’il soit doré. Laissez-le refroidir un peu, puis prélevez les grains à l’aide d’un couteau pointu.

5- Mélangez les grains de maïs, l’oignon, l’avocat, les tomates, le jus de citron et la coriandre dans un saladier. Servez avec les filets de poisson.
Préparation : 15 min. Cuisson : 25 min.

09:55 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : poisson, cajun, mais, diabete |  Facebook |

19/06/2006

Gâteau au fromage frais

GATEAU AU FROMAGE FRAIS

Pour 6 personnes
500 g de fromage frais nature – 140 g de sucre semoule – 2 sachets de sucre vanillé – 20 g de fécule de maïs – 4 œufs – ½ citron non traité – 10 cl de crème fraîche – 1 cuillère à soupe de sucre glace – 1 pot de confiture de griottes – beurre – farine.

1- Préchauffer le four à 160 °C. Beurrer et fariner un moule à gâteau à bord amovible.

2- Fouetter en crème lisse le fromage avec le sucre semoule, le sucre vanillé et la fécule. Puis incorporer les œufs un à un, le jus et le zeste râpé du citron.

3- Verser la préparation dans le moule, cuire au four 1 h 45 dans un bain-marie chaud. A la sortie du four, le gâteau doit être ferme. Le laisser reposer pendant 10 min.

4- Fouetter la crème et le sucre glace, en napper le gâteau. Le faire dorer 3 min sous le gril du four. Laisser refroidir puis démouler en faisant glisser le gâteau sur un plat. Réfrigérer 12 h.

5- Faire tiédir la confiture puis la fouetter. Servir à part avec le gâteau bien frais.
Préparation : 15 min. Cuisson : 1 h 45. Réfrigération : 12 h.

16:37 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gateau, fromage, fromage frais |  Facebook |

Penne aux coques, petite friture et oursins

PENNE AUX COQUES, PETITE FRITURE ET OURSINS

Pour 4 personnes
400 g de penne – 500 g de coques – 300 g de friture ou sardines – 4 oursins – 1 échalote – 1 gousse d’ail – 1 grosse tomate – 3 feuilles de basilic – 3 cuillères à soupe d’huile d’olive – gros sel.

1- Nettoyez les coques à grande eau, puis conservez-les dans un saladier au réfrigérateur. Chauffez une grande casserole d’eau avec une pincée de gros sel et un filet d’huile d’olive. Faites-y cuire les pâtes puis égouttez-les.

2- Dans une grande casserole, faites revenir l’échalote et l’ail épluchés et coupés en 4 avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et le basilic. Ajoutez la tomate coupée en cubes, jetez les coques dans votre casserole, remuez et couvrez 5 min. Laissez cuire, les coques vont s’ouvrir. Incorporez ensuite les pâtes en mélangeant. Eteignez le feu et couvrez.

3- Versez un filet d’huile dans une casserole et faites cuire la friture 3 min de chaque côté.

4- Au moment de servir, ouvrez les oursins, disposez-en un dans chaque assiette, ajoutez les pâtes aux coques et la friture et dégustez.

Préparation : 25 min. Cuisson : 15 min.

Vous pouvez remplacer les coques par des moules en saison et ajouter du persil au moment de les faire cuire.
Pour des pâtes parfumées, mettez quelques feuilles de basilic dans l’eau pendant leur cuisson.

Accompagnez avec un ischia blanc 2002 « Frassitelli » de pur cépage biancolella de la Casa d’Ambra (Andreo d’Ambra), à 12 °C.

14:49 Écrit par Maugus | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : coques, petite friture, oursins, penne |  Facebook |